Un Prêt à Taux 0% renforcé au 1er octobre 2014

Pret A Taux Zero Renforce

Le 17 juillet 2014, le ministère du Logement présentait la réforme du PTZ+ qui sera publié au Journal Officiel dans le courant de l’été. Les nouvelles conditions du PTZ+ seront applicables aux offres de prêt émises à compter du 1er octobre 2014 pour permettre à davantage de ménages primo-accédants de bénéficier d’un coup de pouce pour la construction de leur maison.

C'est quoi le prêt à taux 0% ?

Le prêt à taux zéro est un prêt d’Etat, complémentaire au prêt principal, accordé aux primo-accédants sous certaines conditions. Il vient compléter d'autres prêts immobiliers, et éventuellement des apports personnels, pour l'acquisition d'une première résidence principale.

Les nouvelles conditions du prêt à taux 0%

Les conditions d’attributions du prêt à taux zéro (PTZ) seront élargies à compter du 1er octobre 2014 sur certaines zones géographiques. Ces conditions concernent :

  • le plafond du montant de l’achat, qui sera rehaussé,
  • la quotité du prêt qui sera relevée,
  • le plafond de revenu, qui sera augmenté,
  • le remboursement différé, qui sera allongé.

Concrètement

En zone assez tendue du point de vue des prix de l’immobilier (zone B1), comme à Toulouse, un couple avec un revenu de 2 250 euros par mois qui souhaite accéder à la propriété pourra emprunter 49 000 euros à 0% d’intérêts au lieu 43 500 euros aujourd’hui. Le remboursement sera différé de deux ans supplémentaires, de 5 ans aujourd’hui à 7 ans.

En zone moins tendue (zone B2) comme à Saint-Etienne, une famille de 3 enfants vivant avec 4 400 euros par mois pourra emprunter 53 000 euros à 0% d’intérêts sur 12 ans alors qu’aujourd’hui elle n’y a pas droit. La mensualité sur l’ensemble des prêts diminuerait de 54 euros.

En zone non tendue (zone C) comme à Alençon, une famille de 2 enfants vivant avec 2 000 euros par mois pourra emprunter 35 000 euros à 0% d’intérêts au lieu de 31 000 euros aujourd’hui. Le remboursement sera différé de neuf ans supplémentaires, de 5 ans aujourd’hui à 14 ans. La mensualité sur l’ensemble des prêts diminuerait de 24 euros.

Consultez le Fil Info « Spécial PTZ+ » du Crédit Foncier daté du 21 juillet 2014.

Les articles qui pourraient vous intéresser

PAS (Prêt d'accession sociale)

Le PAS est un prêt qui bénéficie d'une aide de l'Etat. Il est accordé à un taux avantageux aux personnes qui acquièrent leur résidence principale et aux propriétaires qui font des travaux dans le logement qu'ils occupent. 1. Condition d'obtention du PAS Pour pouvoir obtenir un PAS, vos ressources doivent être inférieures à un plafond, qui varie selon le nombre de personnes qui occupent le logement et la localisation de celui-ci. Nombre de personnes occupants le logement Zone A (en euros) Zone B1 (en euros) Zone B2 (en euros) Zone C (en euros) 1 25 500 21 500 20 000 18 500 2 37 500 30 100 28 000 25 900 3 43 350 36 550 34 000 31 450 4 51 000 43 000 40 000 37 000 5 58 650 49 450 46 000 42 550 6 66 300 55 900 52 000 48 100 7 73 950 62 350 58 000 53 650 8 et plus 81 600 68 800 64 000 59 200   2. Condition d'occupation Le logement doit être occupé à titre de résidence principale. Dans certains cas, il peut être loué à titre temporaire ou prolongée (le propriétaire passe alors une convention avec l'Etat ouvrant droit à l'APL pour le locataire). 3. Conditions tenant au logement Le PAS peut être accordé pour la construction ou l'acquisition d'un logement ou pour effectuer des travaux comme des travaux d'amélioration, d'économie d'énergie, d'agrandissement ou de transformation en logement d'un local non destiné auparavant à l'habitation. 4. Caractéristiques du PAS Le montant du PAS peut couvrir jusqu'à 100 % du coût de votre opération : le prix du terrain, les frais d'assurance dommage-ouvrage, le coût des travaux… Vous pouvez compléter votre financement avec : votre apport personnel Un prêt à 0 % aidé par l'Etat, Un prêt d'épargne logement, Un prêt d'un organisme collecteur du 1 % logement (Action Logement) La durée du PAS est comprise entre 5 et 30 ans, le contrat peut prévoir la possibilité de rallonger la durée du prêt jusqu'à 35 ans ou de la réduire. Le taux du PAS varie selon l'établissement de crédit, sans pouvoir dépasser un taux maximum réglementé. Pour plus d'information sur le Prêt Accession Sociale, n'hésitez pas à nous contacter ou votre établissement de crédit.
Lire la suite
Lire la suite