La SCI : la solution pour l’achat d’une maison neuve en commun

 

 

 

La SCI :

la solution pour l’achat d’une maison neuve en commun

 

Vous souhaitez acheter une maison neuve en famille ou entre amis ? Vous avez le projet d’en faire une maison de vacances ? Une résidence secondaire ? Un investissement locatif ? Ou simplement de permettre à un ou des membre(s) de votre famille d’être logé(s) grâce à un effort collectif ? La Société Civile Immobilière est la solution. Maisons Partout vous explique ce qu’est le régime de la Société Civile Immobilière (SCI), ses avantages et ses limites.

 

La SCI : une solution avantageuse

Quelle que soit la nature de votre projet immobilier, acheter à plusieurs une maison neuve comporte beaucoup d’avantages. Le premier étant bien sûr le montant de l’achat, qui se voit majoré par le fait qu’il y ait plusieurs emprunteurs. La banque est aussi plus rassurée puisque vous mutualisez les risques. L’organisme prêteur cumule ainsi les sécurités en cas de défaut de paiement de l’un des emprunteurs, par exemple. Par ailleurs, la SCI permet de choisir le meilleur régime d’imposition, à savoir sur le revenu ou sur les sociétés. Si vous optez pour ce dernier, sachez que vous pourrez également bénéficier de déductions de charges éventuelles.

 

Enfin, la SCI est la solution de choix pour tous ceux qui souhaitent échapper à l’indivision. De cette manière, vous ne serez pas confrontés aux différends familiaux en cas de succession ou de séparation. Dernier avantage : vous bénéficierez d’une franchise de droits de succession de 100 000 euros par héritier. Ainsi, il apparait que la création d’une SCI familiale est la solution de choix pour tous les couples non mariés et non pacsés. Ils peuvent ainsi contourner les problèmes inhérents à l’indivision, tout en investissant dans la construction d’une maison neuve.

 

https://www.youtube.com/watch?v=3F2PPBYvHAs

 

Maisons Partout dispose d’une gamme de demeures vastes et confortables, idéales pour devenir des maisons de vacances. Nos plans garantissent l’intimité de chacun grâce à un coin nuit proposant de vastes chambres ouvertes sur le jardin. Certains plans “en L” ou à étage peuvent aussi répondre de manière fonctionnelle à ces attentes d’intimité et de convivialité.

 

La SCI : Oui… mais

 

Comme toute société, la constitution d’une SCI implique le respect de formalités spécifiques. Or, ces formalités ont un coût. Vous avez alors le choix entre accomplir ces démarches vous-même, ou de confier cette mission à un professionnel. Ce choix de raison vous coûtant déjà quelques milliers d’euros.

Par ailleurs, certains enregistrements et autres actes nécessitent un décaissement : c’est le cas de l’immatriculation d’une société. Selon les Tribunaux de commerce, il vous en coûtera entre 260 et 400 euros. Ajoutez à cela la rédaction des statuts et la publication dans un journal légal d’annonces.

 

Pour la constitution d’une SCI, les statuts doivent, entre autres, préciser les points suivants :

  • Le nom de la SCI
  • La durée de l’activité
  • Sa nature
  • Les modalités de son fonctionnement
  • Le montant du capital social
  • L’adresse de son siège social
  • Les apports de chaque associé

Comme toute entreprise, une SCI se gère et implique l’obligation légale de rendre des comptes. Ainsi, vous devez désigner un ou plusieurs gérants. Cette désignation poura avoir lieu à l’occasion de la rédaction des statuts ou lors d’un vote des associés. En outre, comme toute entreprise, la SCI doit publier ses comptes qui seront votés lors de l’assemblée générale annuelle. Sachez enfin qu’il n’existe pas de montant minimum pour figurer au capital d’une SCI. Vous pouvez ainsi proposer à l’un des membres de votre famille de figurer au capital pour l’euro symbolique.

 

https://www.youtube.com/watch?v=yw6Mkbukvrg

 

La SCI : Oui… si

 

La constitution d’un Société Civile Immobilière est intéressante lorsque l’on poursuit un projet d’acquisition immobilière à plusieurs. Vous pouvez alors prétendre évoluer dans un cadre de vie plus spacieux et confortable que si vous l’aviez acheté seul. Le montant de l’acquisition étant proportionnel à l’apport et à la capacité d’emprunt de chacun. C’est aussi la solution idéale pour éviter les différends de l’indivision. Enfin, les couples ni pacsés, ni mariés peuvent investir en toute sérénité, même en cas de séparation. Toutefois, la SCI est une société à part entière, dont la création et le fonctionnement même génèrent des frais. Une étude, spécifique à chaque cas, s’impose donc avant toute constitution d’une SCI.

 

Maison de vacances, résidence principale… Maisons Partout vous propose de nombreux plans de maisons, adaptés à tous les besoins. Maisons de plain-pied,à étage,à sous-sol décalé, chaque logement s’adapte aux pratiques constructives du Cantal et de sa région. Pour autant, tous les styles architecturaux sont représentés, du plus classique au plus contemporain. Vous avez le projet de faire construire votre prochaine demeure ? Maisons Partout vous reçoit et étudie avec vous la faisabilité de ce projet d’envergure.

 

Rencontrons-nous !

 

 

Les articles qui pourraient vous intéresser

Lire la suite
Lire la suite