5 étapes pour trouver un terrain

Avant de faire construire votre maison, il importe de trouver le terrain le plus adapté à vos projets architecturaux. Même si d’autres interlocuteurs peuvent vous conseiller, votre constructeur reste l’interlocuteur de référence pour vous aider à choisir votre terrain. C’est lui qui sera chargé d’édifier votre future maison. Il connaît donc parfaitement les caractéristiques du terrain que vous devrez retenir. Vous n’avez pas encore d’idée arrêtée sur un modèle de maison en particulier ? En ce cas, il pourra

adapter le type de construction en fonction du terrain qui aura retenu votre attention. Maisons Partout vous dit tout sur les étapes qui doivent guider le choix de votre terrain.

 

1ère étape : le choix du terrain

Vous avez visité de nombreux terrains et vous êtes conquis par une parcelle ? Vous disposez alors de huit jours pour réfléchir à tous les aspects de votre terrain. Est-il bien orienté? Le type de sol est-il compatible avec votre projet architectural? Pour le savoir, rapprochez-vous de votre constructeur de maison. Celui-ci souhaitera peut-être visiter lui-même le terrain. Dans ce cas, n’hésitez pas à demander une autre visite. Il peut aussi décider de réaliser une étude de sol pour s’assurer de sa compatibilité avec votre projet. Accompagné de votre constructeur, vous pourrez décider de retenir – ou pas – la parcelle selon le style architectural que vous désirez. Vous n’avez pas d’idée arrêtée sur le style de votre future maison ? Votre constructeur adaptera alors son architecture aux caractéristiques du terrain. Cette étape doit aussi être mise à profit pour réfléchir à votre projet global. Tous les postes devront être recensés, y compris une éventuelle viabilisation, si votre terrain se trouve en secteur diffus. 

Maisons Partout accompagne depuis 32 ans tous ses clients dans leurs recherches de terrain à vendre. Les chargés d’étude intègrent l’ensemble de leurs paramètres pour proposer la “maison idéale”. Celle qui conjuguera adéquation technique au regard du type de sol, et réponse aux goûts architecturaux de chaque famille. 

2 ème  étape : l’achat de votre terrain

Vous avez arrêté votre choix sur le terrain qui vous plaisait tant ? Félicitations ! Votre projet de construction prend forme ! Vous allez donc signer un compromis de vente. Si vous achetez un terrain en lotissement alors que sa viabilisation est en cours, vous signerez une promesse de vente. Ayant valeur d’engagement, le compromis est un acte qui se veut très exhaustif. Il doit recenser l’ensemble des conditions réunies pour procéder à la vente. Délai d’achat du terrain, obtention du financement, annulation de la vente si refus de votre banque, coordonnées de votre notaire… les critères sont nombreux. Un acompte de 5% du prix du terrain, aussi appelé “indemnité d’immobilisation” vous sera demandé. Le paiement sera effectué par virement sur le compte du notaire, après signature du compromis par vous et le vendeur. Une lettre vous sera alors envoyée en recommandé avec accusé de réception. Elle vous signifiera votre délai légal de rétractation. Un délai légal de dix jours, courant dès le lendemain du versement de l’acompte, vous est en effet accordé. Vous pourrez alors renoncer à l’achat sans aucun motif à fournir pour vous justifier.

 

 

Alternative à la recherche d’un terrain : l’offre “terrain + maison”, proposée par Maisons Partout. Conçue pour les budgets rationnalisés à l’extrême, cette offre propose, sur une parcelle pré-sélectionnée, d’édifier une demeure élégante et fonctionnelle. 

3 ème étape : dépôt du permis de construire

Avec votre constructeur de maisons neuves, vous allez maintenant finaliser les plans de votre future maison. Si votre terrain se trouve en lotissement, votre projet constructif doit respecter le réglement remis à la signature de la réservation. Il devra aussi intégrer l’ensemble des contraintes énumérées dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Mais soyez serein ! Votre constructeur, implanté depuis des années dans votre région, connaît tous les PLU des communes sur lesquelles il travaille. Le style architectural de votre future maison s’attachera à respecter l’ensemble des critères énoncés dans le PLU.

Votre demande de permis de construire devra inclure le certificat indiquant la surface constructible de votre lot. Sera également jointe l’attestation d’achèvement de la pose des équipements.

Comptez environ deux mois pour que votre mairie vous accorde le permis de construire. Mais si vous désirez faire construire votre maison à proximité d’un monument historique, les délais sont souvent ralongés. En effet, l’architecte des bâtiments de France peut imposer des couleurs, des process constructifs ou l’emploi de certains matériaux. Votre projet devant respecter le bâti local et l’esthétisme du site. 

4 ème étape : validation de votre dossier de financement

Dans le même temps que le choix du terrain, la validation de votre dossier de financement s’impose. Le respect du délai indiqué dans le compromis de vente est, en effet, indispensable. Ainsi, dès réception de l’accord de la banque, informez toutes les parties prenantes de votre projet (constructeur, notaire…). Si malheureusement, c’est un refus, il convient aussi de les tenir au courant. Vous serez alors remboursé de l’acompte correspondant à l’indemnité d’immobilisation. 

5 ème étape : acquisition du terrain

Dès acception de votre dossier par votre banque, vous pourrez prendre rendez-vous avec votre notaire. Vous procéderez alors aux dernières formalités et réglerez le solde du montant de votre terrain. Si vous construisez dans un lotissement, les travaux peuvent commencer. Si vous avez opté pour un terrain diffus, vous devez peut-être avant viabiliser votre terrain. Les travaux de construction débuteront dans ce cas après la viabilisation. 

Depuis 32 ans, Maisons Partout prend en charge l’ensemble des démarches administratives de ses clients. La constitution et le dépôt du permis de construire sont ainsi totalement gérés en interne.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Lire la suite

Les 5 plus gros avantages de la construction traditionnelle

Vous souhaitez faire construire une maison dans le Cantal (15), le Lot (46), la Corrèze (19), l’Aveyron (12) ou le Puy-de-Dôme (63) ? Et vous vous demandez si la construction traditionnelle peut répondre à vos attentes, notamment en termes budgétaires et de confort ? Maisons Partout vous dit pourquoi la construction traditionnelle ne comporte que des avantages.
Lire la suite