Faire un crédit immobilier quand on est en CDD, c’est possible

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire un crédit immobilier quand on est en CDD, c’est possible 

C’est un constat : En France en 2019, 87 % des embauches se faisaient en contrat à durée déterminée (CDD)*. Pour autant, les banques doivent vivre avec leur temps. Le CDI reste le sésame ouvrant la voie du crédit immobilier. Mais les organismes bancaires, devant leur obligation de distribuer du financement immobilier, ne peuvent plus ignorer les demandes de titulaires de CDD. Maisons Partout vous dit comment accéder au crédit immobilier quand on est en CDD.

 

Conseil n°1 : soignez votre profil

Vous pouvez être embauché en CDD et avoir un comportement bancaire irréprochable. Dans ce cas, votre banquier sera bien obligé de le reconnaître. Ainsi, si vous désirez demander un crédit immobilier alors que vous êtes en contrat “précaire”, vous devez anticiper ce projet. Pour optimiser les conditions d’un accord, voici ce que vous pouvez faire :

  • Ne pas avoir été à découvert durant au moins les trois mois précédants votre demande;
  • Disposer d’un apport minimal de 10 à 15% du montant total de l’achat;
  • Mettre en valeur la régularité de vos contrats de travail en fournissant vos trois derniers avis d’imposition;
  • Si vous bénéficiez de revenus réguliers par ailleurs, bien sûr, mentionnez-le. C’est un plus incontestable;
  • Si vous remplissez les conditions pour bénéficier d’aides à l’accession à la propriété, n’oubliez pas de l’indiquer. Votre banquier doit le savoir, mais il est toujours positif de se rendre compte que son client est déjà bien informé;
  • Si vous êtes client de cette banque depuis longtemps, faîtes valoir votre ancienneté.

 

Par ailleurs, sachez que certaines banques acceptent davantage les profils en contrats précaires. N’hésitez pas à consulter un courtier en prêts immobiliers. Il saura vous faire gagner du temps en constituant votre dossier une fois pour toutes. Il s’adressera aussi immédiatement aux banques susceptibles de répondre favorablement à votre demande.

 

Si vous êtes éligible au crédit immobilier, Maisons Partout a pensé à vous. Premier constructeur de maisons dans le Cantal, Maisons Partout propose une offre terrains+maisons étudiée pour les petits budgets. Tout y a été conçu pour vous permettre d’accéder à la propriété en douceur.

 

Conseil n°2 : valorisez la régularité de vos CDD

Si vous enchaînez les CDD depuis 18 ou 24 mois, votre banquier doit reconnaître que vous savez vendre vos compétences. Par ailleurs, votre secteur d’activité est peut-être aussi très pourvoyeur d’emplois? Si tel est le cas, il sera rassuré quant à votre employabilité. Il pourra peut-être vous accorder ce crédit sous réserve que vous puissiez bénéficier d’une caution physique.  Dans ce cas, un membre de votre proche famille s’engage à rembourser votre crédit si vos ressources sont insuffisantes. A vous de savoir si vous souhaitez impliquer vos proches dans votre aventure… Vous avez aussi la possibilité de demander une caution à un organisme de cautionnement. Ainsi, votre banque limite les risques de perdre de l’argent si vous devenez défaillant dans le remboursement de votre emprunt.

 

https://www.youtube.com/watch?v=cp4xxceyTaU

 

Conseil n°3 : faîtes une demande de crédit en couple

C’est certainement le meilleur conseil que l’on puisse donner. Pour augmenter vos chances d’obtenir un crédit immobilier… faîtes la demande à deux ! Bien sûr, inutile de vous dire qu’il est bien plus intéressant que votre compagne ou compagnon soit titulaire d’un CDI ! En effet, seuls 1,3% des emprunteurs sont en CDD, contre 86% en CDI ! *

Dans ce cas, le banquier ne se fixera que sur son salaire pour déterminer votre taux d’endettement. Vous n’obtiendrez pas la meilleure proposition de taux et de durée d’emprunt. Mais vous optimisez de manière considérable vos probabilités d’accéder à la propriété.

 

Vous désirez faire construire en couple votre maison neuve ? Maisons Partout a de nombreuses solutions à vous proposer dans le Cantal ou aux alentours. Selon votre budget, vos goûts architecturaux et vos préférences géographiques, Maisons Partout peut vous proposer différentes options. Maisons de plain-pied, à étage ou peut-être maison à sous-sol décalé? Tout est possible. Lors d’une rencontre avec votre conseiller Maisons Partout, vous affinerez votre projet en y intégrant tous les paramètres nécéssaires.

 

Conseil n°4 : Investissez pour mieux posséder         

Vous vous dîtes que vous ne pourrez pas acheter à des taux intéressants en étant en CDD? Mais vous êtes désireux de préparer votre avenir quand même ? Et si vous optiez pour l’investissment ? Loin d’être surprenante, cette proposition est même un choix très judicieux. En effet, l’immobilier locatif vous permet de rembourser immédiatement votre crédit immobilier. Vos mensualités sont donc automatiquement remboursées. Il s’agit en quelque sorte d’une opération blanche. Votre banquier ne prend pas de risque et sait que vous disposez de revenus réguliers.

 

Pour vous permettre de bien préparer ce projet, vous devez être accompagné. Maisons Partout est membre du Groupe Hexaom, premier constructeur de maisons en France. La force du groupe vous permet d’être accompagné dans tous les aspects de votre projet. L’immobilier locatif fait partie des accompagnements proposés. Ainsi, vous bénficierez des aides dédiées à l’investissement locatif. Vous serez aussi conseillé sur le choix de la ville. En effet, le succès de votre investissement implique d’acheter dans une ville où la demande locative est forte. Enfin, à la fin de cette opération, vous serez propriétaire… sans même vous en être rendu compte !

 

 

* Source DARES/INSEE.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Le prêt action logement

L'emprunteur doit remplir les conditions suivantes : être salarié (ou retraité depuis moins de 5 ans) d'une entreprise privée non agricole employant 10 salariés au moins. il doit justifier de revenus (revenu fiscal de référence) inférieurs aux plafonds du Prêt locatif intermédiaire au titre de l'année n-2 (ou n-1 si plus favorable). il doit être primo accédant ou en mobilité professionnelle (auquel cas il n'est pas nécessairement primo accédant). Enfin le logement doit être occupé à titre de résidence principale. De plus certaines conditions concernent le logement. Un prêt « Accession » peut être accordé par un organisme collecteur 1% logement (Action logement) pour la construction (y compris l'achat du terrain pour la construction) ou l'acquisition d'un logement sans travaux. Le logement doit être construit ou acquis sur le territoire métropolitain ou dans un département d'outre mer. Le logement doit respecter des conditions de performance énergétique qui sont celles de la RT 2005 (réglementation thermique applicable aux bâtiments neufs pour lesquels le permis de construire est postérieur au 1.9.06). S'il s'agit de l'acquisition d'un logement ancien sans travaux, il doit au moins être classé en D sur l'étiquette énergétique reproduite dans le DPE, diagnostic de performance énergétique établi lors de la vente du logement. Caractéristiques du prêt Le prêt « Accession » doit être déterminant pour la réalisation de l'opération. Le montant maximum du prêt correspond à 30% du coût total de l'opération, dans une fourchette comprise entre : 15.000 et 25.000 € en zone A, 15.000 et 20.000 € en zone B1, 7.000 et 15.000 € en zone B2, 7.000 et 10.000 € en zone C. Ces montants peuvent être majorés, dans la limite de 50% de travaux spécifiques d'accessibilité, à hauteur de 16.000 € maximum. Par ailleurs, une majoration du prêt (à hauteur de 5.000 €) concernera les salariés qui seront : en situation de mobilité professionnelle ; acquéreurs d'un logement dans le cadre de l'accession sociale à la propriété (opérations Prêt social locatif aidé ou logements situés dans les zones faisant l'objet d'une convention de rénovation urbaine) ; locataires sortants du parc HLM (zones A et B1). Où déposer la demande de prêt ? Le salarié dépose sa demande de prêt auprès de son employeur. S'il s'agit d'un logement neuf, ou ancien dans lequel des travaux doivent être effectués, la demande d'octroi de prêt en cas de mobilité professionnelle, doit être présentée dans les 24 mois à compter du changement de lieu de travail entrainant un changement de domicile. Le prêt « Accession » d'Action Logement n'est pas accordé automatiquement. L'emprunteur doit s'adresser à l'organisme collecteur auprès duquel son entreprise verse sa participation à l'effort de construction ou à l'organisme collecteur le plus proche (CIL/CCI).
Lire la suite
Lire la suite